Notre organisme évolue tout au long de notre vie. Les constituants de notre corps se renouvellent sans cesse, que ce soit à l’échelle de nos organes, de nos cellules, ou encore de leurs organites. Il nous apporte l’énergie dont nous avons besoin, assimile les nutriments et les transforme de manière appropriée pour notre santé. Notre organisme est aussi cette merveilleuse « machine » qui nous offre une protection contre les agressions extérieures, qu’il s’agisse d’une adaptation ou d’un véritable combat.

« Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester »

« Prends soin de ton corps, c’est le seul endroit où tu es obligé de vivre »

Proverbes chinois

heart-1480779_1920

Et pourtant, bien souvent, la première des agressions que nous lui infligeons est la nourriture qu’on y déverse sans imaginer le travail que notre organisme doit fournir pour la gérer ensuite et tenter d’y trouver/synthétiser ses nutriments.

Ceci est tout à fait compréhensible et explicable : nos rythmes de vie sont bien trop stressants, remplis de contraintes où tout doit aller si vite. On sort alors un plat tout préparé, on mange sur le coin du bureau, … Le problème est que cette nourriture prête à l’emploi nous intoxique de mauvaises graisses, de mauvais sucres, d’additifs et conservateurs, de pesticides. Bien souvent, les repas sont également trop importants en quantité, recherche compensatoire de plaisir rapide dans une vie stressante, palliatif à un manque, ou tout simplement par manque de temps, nous mangeons trop rapidement, sans prendre le temps de mastiquer correctement et ainsi de reconnaître un état de satiété. A plus ou moins long terme, apparaissent alors des pathologies telles que troubles digestifs, gastriques, intestinaux, troubles du sommeil, troubles du comportement, obésité, diabète, cancer, dépression, maladies neurodégénératives, troubles cardiovasculaires, maladies de la peau, allergies, etc…

Il est important et primordial qu’une prise de conscience se fasse sur notre alimentation.

Il est important et primordial de soutenir et de préserver notre organisme, de lui apporter ce dont il a besoin pour se régénérer, pour répondre à nos besoins en énergie et pour assurer toutes ses fonctions physiologiques et cognitives. En prendre conscience est essentiel pour une santé durable, et ce, à n’importe quel âge de la vie, dès le plus jeune âge. Ceci ne sous-entend bien sûr pas de se priver pour autant!

fruit-1929879_1920.png
Simplement d’adopter une nouvelle alimentation respectueuse de notre corps tout en alliant envie/plaisir et éthique, tout en étant adaptée à notre mode de vie. Cette approche est une des 10 techniques utilisées en naturopathie et s’appelle la bromatologie. Elle prend notamment en compte la vitalité d’un aliment, sa fraicheur, son mode de culture, sa transformation, et l’harmonie des saveurs. Cette approche, différente de celle apportée en diététique conventionnelle, s’appuie sur la qualité des nutriments et la chronobiologie de notre organisme et non sur la quantité calorique journalière.

La science alimentaire ou bromatologie (du grec βρῶμα, brōma, aliment, et -λογos, logos, discours) est l’étude de tous les aspects techniques de l’alimentation, depuis la récolte ou l’abattage jusqu’à la cuisine et la consommation, c’est-à-dire selon une formule courante « du champ à la fourchette ».

Il peut s’agir alors de partir à la découverte de nouveaux aliments, de nouvelles saveurs, nouvelles odeurs et nouvelles compositions, d’être surpris par de nouveaux goûts ; de se diriger vers une cuisine créative, savoureuse et énergisante, pleine de plaisirs dans un contexte de relâchement et de convivialité. Prendre du plaisir à manger passe également par le plaisir de faire, tout en respectant les impératifs de temps et quand le contexte le permet, en s’autorisant de prendre le temps pour ce qui est (ou est devenu…) un plaisir.

Par ce type d’alimentation, adaptée à chaque personne, une sensation physique et mentale de bien-être est retrouvée, une meilleure qualité du sommeil, un équilibre physique et psychique avec une énergie retrouvée : nous offrons à notre corps les bons nutriments au bon moment et limitons son encrassement. Ainsi, toute sa merveilleuse organisation/rouage peut fonctionner correctement à chaque niveau de ses différents systèmes, digestif, vasculaire, locomoteur, cutané, nerveux, génital, immunitaire, sans en négliger aucun.

« Que ton aliment soit ton seul médicament » disait Hippocrate, fondateur de la médecine clinique.

La naturopathie vous aidera et vous accompagnera dans ce changement et/ou dans des réglages alimentaires à votre rythme. Prenez rendez-vous au cabinet en cliquant ici.

 

 

image widget3