La Méditation Olfactive ou « un chemin vers soi »

La méditation… avec le nez 😉 🧘🏻‍♀️

La méditation olfactive est, comme toute méditation, un temps de pause, un temps de reconnexion au moment présent, pendant lequel nos pensées bien souvent enlisées dans le passé et/ou le futur, sont ramenées à ici et maintenant. Il s’agit d’un temps privilégié pendant lequel nous quittons le monde extérieur pour nous recentrer sur notre monde intérieur.

Le petit plus : l’odeur devient le support de l’attention pendant la méditation.

En s’appuyant sur la respiration, l’olfaction simultanée d’huiles essentielles va faciliter ce travail d’introspection en attirant notre attention sur nos ressentis physiques et émotionnels que nous procurent ces odeurs. Nous allons ainsi nous reconnecter à nous-mêmes à l’instant présent, en lâchant le monde extérieur, notre passé et notre futur, pour retrouver notre harmonie au cœur de nous-mêmes.

Les odeurs et notre cerveau… Et donc nos perceptions.

Notre sens olfactif va permettre de stimuler nos organes sensoriels avec pour conséquence de court-circuiter le cerveau de la pensée qui ne peut fonctionner que selon un mode à la fois :

  • Soit il pense et il réfléchit : on parle de l’hémisphère gauche ,
  • Soit il est focalisé sur les ressentis, les émotions, les rêves et l’intuition : l’hémisphère droit.

Vous avez donc compris que nous allons favoriser notre cerveau droit 😉

Allons plus loin… en suivant la théorie du cerveau tri-unique de MacLean :

Le monde des parfums et des odeurs, auxquels nous pouvons accéder grâce à notre sens olfactif, est en lien direct avec notre cerveau reptilien, c’est-à-dire nos instincts archaïques de vie et de survie, de reproduction, de reconnaissance et d’appartenance au clan, et notre cerveau limbique, qui contient nos mémoires, nos émotions, nos souvenirs ainsi que notre inconscient et les évènements refoulés et enfouis.

La méditation olfactive  : une rencontre d’Âme à Âme ! *

Issue de l’alchimie que constitue la distillation, l’huile essentielle est le concentré de ce que la plante a su élaborer pour se développer, croître, attirer les insectes, assurer sa reproduction mais aussi pour se défendre contre les virus, les parasites, les agressions extérieures,… On remarque bien souvent un lien entre ses vertus et son lieu et ses conditions de croissance… Par la distillation, la plante a « rendu » son âme pour la concentrer dans l’huile récoltée (et l’hydrolat, ne l’oublions pas ;-)), les organes distillés sont vides de vie, au profit de l’essence qui contient alors tout le « vivant », l’âme de la plante.

Ainsi, d’un côté, il y a la plante, sa quintessence, ce qu’elle a produit de meilleur et qui représente le cœur de ce qu’elle est : l’essence de son âme. De l’autre, il y a l’Être qui reçoit et s’imprègne de cette substance odorante qui s’échappe du flacon dès qu’on enlève le bouchon. On peut les comparer tous deux à deux souffles… Ces deux souffles s’interpénètrent alors, notre respiration à présent imbibée du parfum de la plante.

Les odeurs arrivant alors à nos poumons, traversent ses capillaires afin de se mélanger à notre sang. Celui-ci chargé en oxygène mais aussi en particules aromatiques, retourne au cœur qui de son côté, assure la distribution de son fluide précieux et parfumé vers l’ensemble du corps. Ainsi, toutes les parties de l’organisme irriguées par le sang, s’en imprègnent : le cerveau, le système nerveux et le système endocrinien, les tissus, la lymphe, les muscles, le squelette, les organes, etc…

A ce moment précis, la magie commence à opérer à l’intérieur de notre corps et l’énergie de l’huile essentielle se met à nous solliciter, nous étonner, nous surprendre, nous bercer ou encore nous secouer. Parfois dérangeante voire repoussante, mais bien des fois séduisante, enchanteresse, délicieuse ou bien curieuse voire intrigante selon l’appréciation et le vécu de chacun. En tout cas, elle nous laisse rarement indifférent !

Sous son influence émergeront alors toutes sortes de sensations physiques et sensorielles : plaisirs ou déplaisirs, prises de conscience, émotions, souvenirs, évidences, états intuitifs, élans créatifs… qui seront bien souvent l’expression de mémoires négatives ou positives, enfouies dans notre inconscient et qui auront alors la possibilité d’être mis sous une nouvelle lumière afin d’être libérées et évacuées.

Quel que soit le vécu de chacun, une chose est certaine : la rencontre entre l’essence et l’homme crée la rencontre entre l’homme et son être, son essence à lui.

Moment de vérité, de retrouvailles, qui nous permet d’entrer en contact avec notre nature profonde et essentielle dont nous nous sommes éloignés en raison de valeurs et de modèles extérieurs (familiaux, éducation, culturels, religieux,…) auxquels nous nous sommes efforcés de correspondre.

Retrouver ce lien et ce chemin vers soi est une nécessité incontournable pour une guérison de l’être… et de notre chère planète.

*Inspiré de « Les huiles essentielles féminines » de Jutta Lenze

«Accepte ce qui se passe dans ta vie en ce moment, mets derrière toi ce qui s’est passé, laisse aller et aie la foi que de bonnes choses arriveront»

Quelques pensées…

«Le moment présent a un avantage sur tous les autres: il nous appartient» – Charles Caleb Colton

«Hier, c’est de l’histoire, demain est un mystère, aujourd’hui est un cadeau de Dieu, et c’est pourquoi nous l’appelons le présent.» – Bil Keane

«Ramenez votre conscience à l’instant présent. C’est le moyen le plus simple et le plus efficace d’atteindre un bonheur durable»

«L’avenir nous tourmente, le passé nous retient. C’est pour ces raisons que le présent nous échappe.» – Gustave Flaubert

«Chaque matin nous renaissons. Ce que tu feras aujourd’hui est ce qui compte le plus» – Bouddha

«Passé, avenir, pourquoi l’homme ne sait-il vraiment vivre que dans l’une ou l’autre, au mépris du présent ?» – Michelle Le Normand

«Quel fou est l’homme ! Il ruine le présent en se souciant de l’avenir et il pleure l’avenir en se rappelant le passé»

«Le bonheur n’est pas quelque chose que tu planifies pour le futur, c’est quelque chose que tu conçois pour le présent» – Jim Rohn

« Ne t’enfonce pas trop dans le passé, ne rêve pas trop du futur, concentre-toi sur le moment présent»

« Ne laisse pas ton passé te voler ton présent»

«Hier n’existe plus. Demain ne viendra peut-être jamais. Il n’y a que le miracle du moment présent. Savoure-le. C’est un cadeau» – Marie Stilkind

«Le moment présent est la piste désignée à tout nouveau départ» – Louis-Marie Parent

«Aujourd’hui n’est pas le lendemain d’hier, mais la veille de demain»

«Personne ne peut revenir en arrière et créer un nouveau départ, mais tout le monde peut commencer aujourd’hui et créer une nouvelle fin»

«Le passé n’existe plus. Crée désormais un présent et un avenir tels que tu le souhaites»

«Où chercher le bonheur ? Dans l’instant présent bien sûr !»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *